mai 2021

La Collectionneuse

JEANNE. Or the Western Touch,
une collection performative curatée par
Simone Basani et Alice Ciresola.


Maïte Álvarez fait partie des artistes invités à créer une pièce pour "Jeanne. Or the Western Touch", une collection curatée par Simone Basani et Alice Ciresola. Le projet - inspiré par la relation controversée que la collectionneuse et marchande d’art belge Jeanne Walschot a établie avec sa collection d’objets africains - explore les désirs européens de rencontrer l’Autre et l’Inconnu, mais aussi de les contrôler, de les posséder et de les exotiser.

Dans La Collectionneuse, Maïte Álvarez invoque l’esprit de Jeanne Walschot. En apportant sa collection personnelle au Gruuthusemuseum de Bruges et en la manipulant de manière ludique, séduisante et possessive, Maïte Álvarez reconstruit la relation physique que Jeanne Walschot entretenait avec sa collection.

La Collectionneuse sera présentée au Gruuthusemuseum de Bruges dans le cadre du festival "Mind the Artist" organisé par KAAP et Musea Brugge. Première le 9 mai 2021.

Plus d’informations ici

Concept et performance : Maïte Álvarez
Curateurs : Simone Basani & Alice Ciresola
Coproduction : C-Takt - platform transdisciplinair talent, kunstencentrum BUDA, wpZimmer, radical_hope/Heike Langsdorf
Remerciements : Christine Bluard, Agnès Lacaille

Partager

avril 2021

Terra Incognita

[En résidence 06.04 — 17.04]

Second part of Motori di Ricerca, a transdisciplinary residency programme in collaboration with the choreographer Manfredi Perego and the Balletto Teatro di Torino.


Our quest is a story of exploring a terra incognita. Our bodies compose instantaneous cartographies made of movement and voice, leading us on a journey towards new paradigms.
These cartographies begin in the intimate depths of the body to extend towards the infinite space. They connect the individual to the world by weaving narrative with choreography. A form of secret collective game is created, mixing improvisation and composition. In permanent metamorphosis, imaginary landscapes evolve and transform with us, following the instable line of the living.

Notre quête raconte l’exploration d’une terra incognita. Nos corps composent des cartographies instantanées faites de mouvement et de voix, nous mettant en voyage vers de nouveaux paradigmes.
Ces cartographies commencent dans les profondeurs intimes du corps pour s’étendre vers l’espace infini. Elles relient l’individu au monde par le tissage de la narration à la chorégraphie. Une forme de jeu collectif secret se crée mêlant improvisation et composition. En permanente métamorphose, des paysages imaginaires évoluent et se transforment avec nous, suivant l’instabilité du vivant.

Concept, research, creation : Maïte Álvarez, Manfredi Perego
Curatorial support : Chiara Castellazzi
Dancers : Flavio Ferruzzi, Alessandra Giacobbe, Nadja Guesewell, Lisa Mariani, Paolo Piancastelli, Emanuele Piras, Viola Scaglione
Supported by : Piemonte dal Vivo, BTT — Balletto Teatro di Torino, Lavanderia a Vapore, Charleroi danse

Partager

août 2020

Sismographies / Seismographs

[En résidence]

En résidence de recherche et de création du 17 au 28 août à la galerie ZSenne avec les Sismographies / the Seismographs. Une installation partiellement activée au cours de ces deux semaines de travail et qui sera présentée dans le cadre de l’exposition Atlas de Nuit au Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur du 25 septembre 2020 au 17 janvier 2021 et activée sous la forme d’une performance le 14 novembre.

Plus d’information ici :
https://www.fracpaca.org/Maite-Alvarez-performance-Sismographies

Partager

juin 2020

Atlas de Nuit

{Exposition du 25 sept. 2020 au 17 janv. 2021}

L’exposition Atlas de Nuit est pensée comme une version augmentée et vivante de l’édition du même nom - Atlas de Nuit, souffler des mondes dans la choré()graphie - et sera présentée au FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur à la rentrée 2020.

De ce point de départ éditorial, l’exposition s’articule comme les chapitres d’un atlas vivant, prenant la forme de trois installations : STELLA (Prix de la ville de Bruxelles), Sismographies et être ciel. Deux de ces chapitres viendront ponctuellement s’activer au cours de performances.

Dans le cadre de Paréidolie, salon international du dessin contemporain, Marseille. En partenariat avec le Centre Wallonie Bruxelles/Paris et dans le cadre de sa saison Parallèle « L’Instant t » / Marseille 2020. En partenariat avec le Festival de Marseille. Avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International, du CWB/Paris, de Charleroi Danse – centre chorégraphique de Wallonie- Bruxelles et de la maison du spectacle - La Bellone, Bruxelles.

Toutes les informations de l’exposition sur le site du Frac Paca :
https://www.fracpaca.org/Maite-Alvarez

Programmation des performances à venir :
https://www.fracpaca.org/Maite-Alvarez-performance-STELLA
https://www.fracpaca.org/Maite-Alvarez-performance-Sismographies

Partager

mai 2020

Les voix lactées

Un instant artistique, une proposition de Charleroi danse pendant le confinement lié au Covid-19 par les artistes chorégraphiques.

https://vimeo.com/412771186
https://www.charleroi-danse.be/evenement/un-instant-artistique8/

"Chaque voyage cache un autre voyage entre ses lignes ; le chemin non emprunté et la perspective oubliée. Ce sont les voyages que je souhaite enregistrer. Pas ceux que j’ai faits, mais ceux que j’aurais pu faire, ou que j’ai peut-être faits dans un autre lieu ou à une autre époque. Je pourrais vous dire la vérité telle que vous la trouverez dans les cartes et les livres. Je pourrais vous décrire fidèlement tout ce que j’ai vu et entendu et vous offrir un carnet de voyage. Vous pourriez alors le suivre, en retraçant ces voyages avec votre doigt.
Pour les Grecs, la vie cachée exigeait une encre invisible. Ils écrivaient une lettre ordinaire et, entre les lignes, une autre lettre, écrite au lait. Le texte semblait plutôt innocent jusqu’à ce que quelqu’un sache et le saupoudre de poussière de charbon. Ce que la lettre signifiait n’avait alors plus d’importance ; ce qui comptait c’était la vie imperceptible qui resurgissait… à présent."

Extrait librement traduit en français de Jeannette Winterson, Sexing the cherry (1989).

Concept, dessin, voix, montage : Maïte Álvarez
Corps, lumière, couleur, cadrage : Julie Jarosz

Partager

mars 2020

Motori di Ricerca

Résidence croisée : BTT - Balletto Teatro di Torino / Charleroi danse | Collaboration : Maïte Álvarez — Manfredi Perego

Parcours d’artistes entre la chorégraphie et les arts visuels, Motori di Ricerca est un projet interdisciplinaire sous la direction de la critique de danse Chiara Castellazzi.

Le(s) chorégraphe(s) et artiste visuelle sélectionnés se voient offrir la possibilité de se rencontrer pour donner une impulsion aux forces motrices de la recherche créative. De deux parcours artistiques et de deux périodes de résidence ciblées, découlent un moment d’ouverture et de discussion puis une présentation publique. Après une première période de résidence en Belgique à Charleroi danse - Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie - Bruxelles, les deux artistes internationaux perfectionnent leur recherche dans le cadre de la résidence soutenue par Piemonte dal Vivo à la Lavanderia a Vapore (du 14 au 23 avril) et présentent le fruit de leur travail commun dans la Serata Motori di Ricerca, pour la saison de danse du Balletto Teatro di Torino.

Partager